Papa, Maman, la bonne et… Moi !

papa_maman_la_bonne_et_moi02Robert, jeune stagiaire avocat, vit encore chez ses parents. Entre un père autoritaire et une mère au rêve d’actrice, le jeune homme est bien en peine de trouver l’amour. Car dans ce milieu « petit bourgeois », il n’est pas facile d’imposer une jeune fille comme Catherine, sans le sous et étudiante. Mais c’est sans compter sur la détermination de celle-ci. Elle se fait donc engager comme bonne chez les Langlois, ce qui place Robert dans une situation… rocambolesque !
Tendresse cynique et drôlerie vaudevillesque sont les prépondérants de ce film d’anthologie. Un classique qui nous entraîne au sein d’une famille légèrement étriquée, très représentative de ce début des années 50. On prend rapidement plaisir à faire leur connaissance, à commencer par Robert, alias Robert Lamoureux, qui tout au long du film sera notre narrateur. On se délectera de ce personnage qui, après avoir été congédié, périclite avant de soudainement remettre le pied à l’étrier. L’amour ! Voilà qui va l’aider… N’est-il pas remède plus efficace contre la morosité ? Faut-il le faire comprendre à ce père sévère, professeur des écoles et qui ne jure que par Démosthène, ce grand orateur de la Grèce antique. Monsieur Langlois, alias Fernand Ledoux, est à la fois tendre et émouvant, drôle et viscéral. En fait, un homme entier qui sait aussi se remettre en question.

N’oublions pas Gabrielle Langlois, la maman, alias Gaby Morlay ! Actrice magnifique qui donne ses lettres de noblesse à cette femme rêveuse, fidèle et philosophe en toutes circonstances.
Et puis, ah oui, ne l’oublions pas, la délicieuse Catherine. Cette jolie blonde sans le sous qui se fait engager comme bonne au service des Langlois. Catherine, alias Nicole Courcel, joue une amoureuse éconduite tellement convaincante, que l’on se prend d’empathie pour elle, souhaitant à toute fin qu’elle parvienne à s’imposer auprès des parents du jeune homme.
On s’en voudrait, après avoir fait le tour d’une très belle galerie de personnages, de ne pas citer un autre acteur bien connu. En 1954, il est un second rôle important du cinéma français, avant d’en devenir son ambassadeur : Louis De Funès ! Il y interprète Monsieur Calomel, un voisin bricoleur un peu sournois. Une scène mémorable, que le réalisateur et dialoguiste Jean-Paul Le Chanois, semble avoir écrit rien que pour lui, met en avant son génie du comique. Le déménagement de l’armoire est cultissime et Louis De Funès peut s’adonner au jeu des « mimiques » qu’il savait si bien utiliser.
Ne laissons pas Robert Lamoureux en arrière-plan. Celui à qui l’on doit la trilogie de la « 7ème Compagnie » est, presque 20 ans avant cette saga, déjà un acteur accomplis dans le registre de l’humour. Sa bonne humeur et son émotion servent à merveille le film de Jean-Paul Le Chanois qui est, sans conteste, un grand classique du cinéma comique à la française.
Plus qu’un film, « Papa, Maman, la Bonne… et Moi » est aussi un message d’humanisme et de rapprochement entre les classes sociales. La venue de Robert au 6ème étage, dans les chambres de bonnes, alors qu’il est jeune avocat fraîchement installé, fait sauter les barrières. Le réalisateur Philippe Le Guay, rendra hommage à cette œuvre de Le Chanois dans son film « Les Femmes du 6ème Étage ». On y retrouve le thème de la lutte des classes, menée tambour battant par un Fabrice Luchini toujours aussi incroyable et doué.
Que dire de plus ? Sinon que vous ne pouvez pas passer à côté de « Papa, Maman, la Bonne… et Moi », laissez-vous allez à découvrir ce bijoux du 7ème art qui vous procurera un plaisir plus que certain !
C. Valentin
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s