APARTMENT 1303

00000A Detroit, Janet Slate, une jeune femme dont la mère est alcoolique, est heureuse d’emménager seule dans son nouvel appartement. Alors qu’elle croise sa voisine, une petite fille mystérieuse, cette dernière lui conseille de quitter les lieux au plus vite : l’appartement serait hanté suite à des crimes qui s’y sont déroulés dans le passé…
A voir le titre, on pense irrémédiablement à un autre film : Chambre 1408. Un excellent film par ailleurs, réunissant John Cusack et Samuel L. Jackson, et qui raconte comment un écrivain du paranormal, confronté au doute, se retrouve imbriqué dans une chambre d’un grand hôtel, la fameuse 1408, que l’on dit hantée.
 C’est aussi le sujet dans « Apartment 1303 », un remake de la version japonaise.
 Sauf que, ici, l’allure est plutôt médiocre et même Rebecca de Mornay n’arrive pas à relever le niveau de ce film, souffrant de dialogues fades et de scènes prévisibles. Plutôt que d’y aller crescendo, il suffira au contraire de quelques minutes dans son nouvel appartement pour que Janet le trouve « flippant ».

Faut-il préciser que les acteurs ne relèvent pas le niveau ? Tout au long du film ceux-ci se révèlent exsangues de toute envie de nous offrir un spectacle de qualité. Peut-être Michael Taverna, le réalisateur, en est responsable, il bâcle tellement son film qu’exiger le meilleur de ses acteurs pourrait sembler paradoxale.
 Que les aficionados du film d’horreur passent leur chemin, laissons plutôt ce navet au fond d’une oubliette, en espérant qu’il y reste à tout jamais !
C. Valentin
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s