FREAKS OF NATURE

freaksofnature1

Dans la petite ville fictive de Dillford cohabitent humais, vampires et zombies.
Une nuit, une soucoupe volante débarque, et met la ville en émoi. Trois ados, des trois « races » cohabitantes vont s’unir pour défendre leur ville de cet envahisseur qui, en plus, veut à tout prix s’en prendre au produit phare de Dillford : La Riblette !

freaks-of-natureQuel cinéphile n’a jamais rêvé de voir, un jour, des vampires, des humains et des morts-vivants vivre ensemble ? Avouez, c’est un peu votre rêve de gosse, non ?
Dés lors que vous en rêviez, « Freaks of Nature » est alors fait pour vous.
Bon, il faut avouer, ne vous attendez pas à un pur film d’horreur, mais plutôt à une comédie horrifique qui, avec habileté, sait jouer sur nos sentiments refoulés, ceux dont nous aurions un peu honte… bon, enfin… Oui ! Une histoire d’amour entre un vampire et un humain !
Comment ? C’est le cas dans « Twilight » ? Attendez je pouffe de rire un coup… Voilà c’est fait !
Non, mais sans déconner, je vous parle d’une histoire d’amour entre deux ados, ok, mais tout de même bien plus déjantée et plus « rock n’roll » que cette niaiserie pour… Bref !

« Freaks of Nature » n’a malheureusement pas jouit d’une sortie en salle dans nos contrées. Si le film avait bien été annoncé, il a ensuite disparu des programmes. Pour quelle obscure raison ? Allez savoir, peut-être simplement parce qu’il ravira plus les bisseux que les spectateurs lambda ? C’est une explication, et elle s’avère assez juste tant la teneur du film nous rappelle ces classiques du type « Teen Wolf », avec Michael J. Fox en 1985, voir même « The Faculty », vu que l’action se passe dans un lycée.

freaks-of-nature-josh-fadem-chris-zylka.jpg

Du coup, on se demande pourquoi la critique a été aussi acerbe avec ce film signé Robbie Pickering, car l’intention du réalisateur est parfaitement louable. Tant et si bien, qu’il est produit par Sony… Et oui, le groupe pourtant habitué à des supers productions, produit ainsi un petit film qu’il n’aurait pas été étonnant de trouver en dehors des circuits traditionnels.

Bon, pour résumer, c’est pas le film de l’année, mais cette petite péloche possède les ingrédients nécessaires pour charmer son public. Alliant avec panache humour et frisson, le film s’entoure d’un casting plutôt réussi.
A commencer par Nicholas Braun, vu entre-autre dans l’insipide remake de « Poltergeist », et qui campe Dag, un ado qui est passé du geek rebouteux à celui de presque sex symbol. Ah si seulement ce grand gaillard avait sauter le pas avec Lorelei, sa voisine, il aurait pu commencer un beau tableau de palmarès. Et qui interprète la voisine ? Vanessa Hudgens… Et oui… Redoutable d’efficacité dans « Frozen Ground », aux côtés de John Cusack et Nicolas Cage, la voici donc dans le rôle d’une beauté fatale qui profite de la maladresse de son voisin pour « régler » quelques affaires suspicieuses.
Mackenzie Davis et Josh Fadem complètent le tableau. La première en vampire désabusée, l’autre en zombie. Je ne préfère vous en dire plus sur ce qui va les conduire à devenir ainsi, la surprise étant un pur régale.
Mais tout de même, il faut louer grâce à Mackenzie Davis, (Seul sur Mars et Blade Runner 2049), qui apporte ce petit rayon de soleil dans ce monde devenu chaotique. Vampire, certes, mais sachant conserver une belle part de sa féminité.

574953-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Qu’il est bon, qu’il est chouette de se mâter « Freaks of Nature », dont l’édition en DVD peut se trouver chez nos amis allemands, avec heureusement la piste sonore française, ou pour les puritains, comme moi, la VO sous-titrée français.

Alors, n’attendez pas et régalez-vous de cette petite pépite !

C. Valentin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s